Cosmétiques naturels et Made in France : 3 marques à shopper sans hésiter !

Depuis deux ans, quasiment tout est bio et/ou naturel dans ma salle de bain. Il n’y a que Marcel qui fait de la résistance avec des gels douche fluo aux parfums improbables. Bon j’avoue, je suis faible et cela m’arrive de me laisser embobiner par les odeurs de ses produits conventionnels. L’important, c’est de se faire plaisir après tout ! J’ai justement envie de vous parler de trois marques de cosmétiques naturels et Made in France que je prends particulièrement plaisir à acheter. Autant il m’arrive de culpabiliser après certains achats non indispensables, mais quand j’investis dans des produits imaginés par des créatrices dont j’apprécie la philosophie, je dépense sans hésiter. Voici donc trois marques qui me plaisent beaucoup et qui ont pris place dans ma salle de bain.

Et puisque je dis souvent que je suis la femme la plus honnête du monde (rien que ça), je vais être totalement transparente : la crème les Happycuriennes m’a été offerte par la marque, je ne la connaissais pas du tout avant, mais j’ai tout de suite accroché. Le reste des produits m’a été offert par moi-même, parce que je le méritais bien. Maintenant il est temps de vous présenter ces marques de cosmétiques naturels et Made in France qui m’ont fait craquer !

Les Tendances d’Emma

Depuis que j’ai testé les carrés lavables démaquillants je ne peux plus m’en passer ! Comment ça, vous utilisez toujours du coton pour vous démaquiller ? Testez, vous verrez, c’est absolument extra.

Cela change tout, c’est tout doux, agréable, et ça évite de blinder la poubelle ! Pas besoin de racheter sans cesse du coton en supermarché, on met tout dans la machine à laver, et zou, ça repart… J’ai opté pour les carrés démaquillants des Tendances d’Emma, une création Made in France d’excellente qualité !

Pour un mode de consommation plus durable

Derrière Les Tendances d’Emma, il y a Emma, une maman qui veut créer des produits simples participant à la construction d’un mode de vie plus durable. Sa gamme est composée de carrés démaquillants lavables, de serviettes à cheveux absorbantes, de cups menstruelles, de carrés lavables pour bébé, de coussinets d’allaitement, de gants de change pour bébé, mais aussi de produits écolos pour la maison. La majorité des produits sont fabriqués en France.

Les carrés démaquillants lavables des Tendances d’Emma

Cela fait un moment que j’ai adopté les carrés démaquillants lavables. J’ai d’abord testé ceux de Douces Angevines en coton bio qui sont d’excellente qualité. Puis je suis rapidement passée aux Tendances d’Emma qui propose des packs très complets : j’ai choisi le kit Eco Belle Eucalyptus que je trouve hyper pratique.

Il se compose d’une boîte en bois fabriquée en France qui trône en permanence sur mon meuble de salle de bain. Je laisse dans cette boîte mes 15 carrés démaquillants propres fournis dans le kit, et je me sers tous les jours dans la boîte.

Comme je suis une flemmarde des machines et que je ne les fais jamais tourner à moitié vides, j’utilise chaque carré démaquillant 2 jours d’affilée, entre chaque nettoyage, je le rince au savon de Marseille et je le laisse sécher.

Puis quand il est temps de le laver, je le glisse dans le filet de lavage (en coton bio fabriqué en France) fournit avec le kit. Dès que mon filet commence à se remplir, je le place dans l’une de mes machines qui va tourner à 40°C max. Et c’est reparti pour un tour !

Les carrés démaquillants lavables à l'eucalyptus Les Tendances d'Emma - 22 v'la ScarlettLes carrés démaquillants de mon kit sont en eucalyptus, mais d’autres matières sont disponibles : bambou écru, bambou couleur, ou coton bio biface.

Je n’ai testé que ceux à l’eucalyptus et ils sont vraiment super doux, top pour ma peau sensible ! Je les utilise pour ôter mon Oléogelée démaquillante Denovo. Je masse mon visage et mes yeux avec mon baume, je le retire avec mon carré démaquillant et un peu d’eau, et tout s’en va en une seconde : mascara, fond de teint…

Avec 4500 utilisations en moyenne pour ce kit composé de 15 carrés démaquillants version eucalyptus on pourrait en moyenne réaliser 180€ d’économie tout en réduisant les déchets dans notre salle de bain !

Il est adapté aux femmes utilisant 1 ou 2 cotons par jour. Si vous en utilisez davantage, d’autres kits sont plus pertinents, ils contiennent plus de carrés démaquillants.

Avec ces carrés lavables démaquillants, j’ai quasiment zappé le coton de ma salle de bain. J’en utilise encore pour retirer le vernis à ongles. Il est toutefois possible de « condamner » l’un de ces carrés et de s’en servir uniquement pour ôter le vernis avec du dissolvant.

[wp-svg-icons icon= »heart-2″ wrap= »i »] Le kit Eco belle Eucalyptus composé d’une boîte en bois, de 15 carrés démaquillants lavables et d’un filet de lavage coûte 24,90€. Vous pouvez les retrouver sur la boutique en ligne Les Tendances d’Emma. Moi j’ai acheté ma boîte chez Beauté bio, mon salon de coiffure bio à Saint Germain-en-Laye

Les Happycuriennes

Bien que je sois une fidèle adepte des huiles végétales Oleassence qui ont réglé mes problèmes de peau, j’ai eu un vrai coup de coeur pour les Happycuriennes, une marque alternative de soins bio et vegan aux belles valeurs, qui a rejoint ma salle de bain !

Avec ses soins les Happycuriennes, la créatrice Carole Marchais prône une vision de la beauté qui me plaît énormément : « je voulais trouver une nouvelle façon de parler avec les femmes et ne surtout pas les obliger à être belles, jeunes, minces et parfaites, comme il est souvent d’usage en cosmétique. Par exemple, il n’est pas question pour Les Happycuriennes de prétendre redonner une peau de 20 ans à une personne de 40 ou 50 ans (c’est de toute façon impossible, les effets obtenus restent de surface et sont éphémères – en utilisant par exemple des agents qui colmatent ou des tenseurs artificiels). Il s’agit plutôt de valoriser sa propre personnalité de peau et d’accepter les signes du temps qui passe, en veillant surtout à bien nourrir et entretenir le capital santé naturel de sa peau, et en limitant les stress cutanés liés aux agressions multiples. »

Depuis que je suis passée au naturel, je suis de plus en plus marquée par toutes ces publicités et tests produits qui nous annoncent qu’après des nuits courtes et une semaine stressante, on va réussir à retrouver un teint super lumineux et notre mine de 20 ans, en s’appliquant simplement une crème le matin. Désespérées et fatiguées, on y croit et… on achète ! Enfin je parle pour moi, ça marche souvent ce type de publicité quand je n’en peux plus de ma tête !

Et si l’on misait plutôt sur l’happycurisme ? Carole Marchais le définit comme un « état d’esprit qui consiste à cultiver le bonheur, ou devrais-je dire, nos petits bonheurs, au quotidien, en prenant soin de nous et des Autres. »

Les Happycuriennes, du slow bonheur au quotidien

Comment résister à des soins qui prônent le slow bonheur, ces petits bonheurs du quotidien que l’on ne peut apprécier qu’en étant dans l’instant présent ? Les Happycuriennes nous invitent à le cultiver au quotidien en démarrant la journée par un rituel de beauté minimaliste mais qualitatif, en prenant le temps de chouchouter sa peau pour l’aider à retrouver sa joie de vivre.

Des cosmétiques naturels, bio, vegan et Made in France

Petit à petit, j’ai donc appris à changer ma consommation de produits de beauté : je n’achète plus à tout va des produits « miracles » parce que je désespère de l’état de ma peau ou de mes cheveux au réveil. J’apprends à l’écouter, je change de routine en cas de besoin et surtout je suis patiente. Notre peau,  comme nos cheveux, ne se métamorphose pas du jour au lendemain, et elle est souvent le reflet de nos émotions, de notre état d’esprit.

Je sais par exemple que l’entrée dans l’hiver est un moment très critique pour moi, on se sépare doucement du soleil de l’été et je vis très mal cette période. Cela se répercute chaque année sur ma peau : j’ai l’air fatigué, le teint plus terne, quelques boutons. Et mes cheveux, n’en parlons pas. Je les perds davantage, ils deviennent gras, puis très secs et incoiffables. Mais je sais qu’il n’y a rien d’autre à faire que de prendre soin de moi, être patiente, et continuer à leur apporter des produits naturels ciblés de qualité. J’ai moins de produits mais ils sont adaptés en fonction des saisons, de mon moral et de mes besoins.

J’y ai récemment ajouté le soin « Re-belle » anti-âge des Happycuriennes, un soin slow âge intégral. Car, d’abord, on me l’a offert, et en plus ils ont vraiment tout pour plaire :

  • Ils sont composés à 100% de plantes issues du sud-ouest (des extraits d’immortelles des dunes, de l’huile de tournesol, de l’eau florale de passiflore, de l’huile d’onagre, de prune, de chanvre…).
  • 100% des ingrédients sont d’origine végétale, 72,8% des ingrédients sont bio (minimum).
  • Ils détiennent la mention Cosmebio, Ecocert, Crueltyfree and vegan, mais aussi la mention Slow Cosmétique, un vrai gage de qualité à mes yeux.
  • Ils sont sans huile de palme et ses dérivés.
  • Ils sont formulés à froid.

Quatre soins pour le visage et le contour des yeux

Les Happycuriennes propose quatre soins conçus pour lutter contre les stress cutanés. Chaque soin s’applique sur le visage et le contour des yeux. J’adore leurs noms :) :

  • « La Joyeuse » pour peau normale à mixte (parfum fleur d’oranger et de bergamote)
  • « L’Optimiste » pour peau sèche à sensible (odeur naturelle d’amande douce)
  • « L’Audacieuse » pour peau fatiguée et stressée (parfum fleur d’oranger et jasmin)
  • « La Re-Belle » pour 1ères rides à peau mature (parfum fleur d’oranger, basilic et jasmin)

Le sérum "Re-belle" anti-âge des Happycuriennes, un soin slow âge intégral - 22 v'la ScarlettJ’aime beaucoup la texture crémeuse de mon soin Re-belle, et son parfum assez discret (on sent discrètement le basilic c’est assez surprenant). Je l’avais pris pour mes premières rides mais il est un peu trop riche pour ma peau mixte, je l’utilise donc en contour des yeux, ça me convient mieux.

[wp-svg-icons icon= »heart-2″ wrap= »i »] Chaque soin coûte entre 32 et 39€. Vous pouvez les retrouver directement sur la boutique en ligne Les Happycuriennes

Lamazuna

Si vous consommez bio et/ou naturel, vous avez forcément entendu parler de Lamazuna. Et ce n’est pas étonnant car Lamazuna a tout pour plaire : les produits sont naturels, vegan, fait à la main en France et cerise sur le gâteau, ils sont écologiques ! Choisir Lamazuna, c’est choisir de faire du bien à sa peau, sa salle de bain, tout en réduisant ses déchets ! Séduisant non ?

Une créatrice qui a tout compris

Je suis totalement fan de Laëtitia, la créatrice de Lamazuna. J’ai déjà eu l’occasion d’échanger avec elle dans mon précédent poste, et elle est tout simplement adorable et abordable. Laëtitia aime ce qu’elle fait, et cela se ressent dans ses échanges, ses produits, et toutes les actions qu’elle met en place.

Son crédo : créer des produits écologiques pour réduire les déchets dans notre salle de bain. En plus d’avoir des produits écolo, ils sont de qualités et les packaging sont super sympas.

Des produits écologiques, naturels, vegan et Made in France

Initialement, Lamazuna c’était des lingettes démaquillantes lavables (même principe que pour les carrés démaquillants lavables des Tendances d’Emma dont je vous ai parlé plus haut, sauf que ceux de Lamazuna permettent d’ôter le maquillage sans aucun produit démaquillant supplémentaire !).

Depuis Lamazuna a étoffé sa gamme, on y trouve :

  • des shampoings solides, du déodorant solide mais aussi du dentifrice solide
  • Des cups féminines pour remplacer les tampons et serviettes hygiénique
  • Des Mochi-Mochis & Oriculi pour remplacer les mouchoirs et cotons-tiges
  • Des éponges konjac qui exfolient le visage

Pour l’instant j’ai adopté le shampoing solide pour cheveux gras à la listée citronnée, et j’en suis totalement fan. Il sent super bon, et lave parfaitement mes cheveux bouclés. Je l’utilise en alternance avec d’autres shampoings (j’en ai un paquet à finir, je vous en avais parlé) mais aussi avec mon rhassoul. Il me permet d’éviter les lavages trop fréquents. Et en plus il n’emmêle pas mes cheveux fins hyper capricieux.

Je me demande bien pourquoi je ne l’avais pas testé plus tôt celui-là, une excellente découverte naturelle et écolo qui va rester un moment dans ma salle de bain ! D’ailleurs je n’ai pu vous montrer que la boîte en photo, car il me reste un minuscule bout de shampoing, je vais devoir repartir faire mon shopping prochainement.

Le shampoing solide cheveux gras et le déodorant solide de Lamazuna - 22 v'la ScarlettJ’ai aussi testé le déodorant solide au palmarosa mais je suis moins satisfaite. Je n’ai pas réussi à passer au déodorant naturel encore car leur principe est de grignoter leur bactérie, ils n’empêchent pas la transpiration mais la rendent inodore. Et moi j’ai un vrai problème psychologique avec la transpiration, on est proche du trouble obsessionnel concernant ce sujet, il faudrait peut-être que je consulte ;)

[wp-svg-icons icon= »heart-2″ wrap= »i »] Le shampoing solide et le déodorant solide sont au prix de 12,50€ et durent plus longtemps que leurs équivalents liquides. Vous pouvez les retrouver directement sur la boutique en ligne www.lamazuna.com

[divider top= »no » style= »dashed » divider_color= »#8bccdb » size= »2″]

[wp-svg-icons icon= »quill » wrap= »i »] A lire aussi :

Pour en savoir plus sur l’utilisation des produits Lamazuna, je vous recommande l’article de Marie du blog Sweet & Sour : Les cosmétiques solides, c’est mieux ?

[divider top= »no » style= »dashed » divider_color= »#8bccdb » size= »2″]

Cet article vous plaît ?
Epinglez-le sur Pinterest !

Mes produits de beauté naturels et Made in France à shopper sans hésiter ! - 22 v'la Scarlett

Cet article a fait boum boum dans votre petit coeur ? Partagez-le avec le monde entier !
Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Imprimer

14 réponses

  1. Eh eh ! Ben moi, je vais me la péter à fond la caisse, puisque ça fait quinze ans que ma salle de bain ressemble à ça.
    Seul bémol, le déodorant : je suis repassée aux déodorants pleins de cochoncetés dedans, je n’ai jamais trouvé le déo bio idéal (enfin, si, le bicarbonate, mais il me brûle les aisselles). Bon, ok, les langes et lingettes lavables de mon bébé, je les ai revendus sur Le Bon Coin, je l’avoue…..
    Sinon, tout le reste (c’est à dire plus grand chose parce qu’une huile, un gant de toilette et un savon, ça sert à tout LOL) c’est du bio ou du homemade.
    Et vive le naturel !!!!!
    J’étais assez tentée d’essayer ce déo de Lamazuna, mais le prix me freine….Je viens de claquer 18 euros x2 dans deux minuscules flacons de vernis à ongles bio Logona et c’est une plutôt une déception….

    1. Hihi, tu as bien raison de te la péter, ça fait du bien parfois ;) Et puis 15 ans de naturel, waouh ! Moi aussi je n’arrive pas à passer aux déodorants naturels, je reste sur du cracra même si j’aimerai bien passer le cap. Avec ceux que j’ai testé, j’ai l’impression de beaucoup plus transpirer que sans déodorant, bon ça doit être dans ma tête ce truc, mais du coup ça ne m’aide pas. Pour le déodorant Lamazuna, j’en ai entendu beaucoup de bien. Mais moi on en revient à mon problème maladif de transpiration ^^ En tout cas, il sent bon ;)

      Je te rejoins également : de bonnes huiles végétales, un bon savon doux pressé à froid, de l’aloe vera aussi, et voilà, on peut tout faire avec ça !

      Pour les vernis à ongles je n’ai pas testé ceux de Logona. Malheureusement, il n’existe pas de vernis 100% naturel encore, ça viendrait peut-être. Par contre j’en ai un de la marque Zoya (une marque vegan que j’ai acheté sur Moncornerb) et je le trouve top. La couleur est super jolie et il tient très bien ! Pour Noël j’ai également eu un vernis Zao et un Une Beauty, je ne les ai pas testé encore, mais ça peut faire un petit sujet tient ça d’ailleurs !

  2. Merci Scarlett de ces bons conseils,
    Déjà adepte des carrés d’Emma, j’avais hésité à acheter le shampooing solide. Il fera partie de mes achats de demain..
    Pour le corps irrité…. les joies de l’hiver ! J’ai decouvert chez satoriz le pain d’argile argicrea qui est vraiment top. Il est à base d’argile blanche et de silice.
    A bientôt.

    1. Merci Marie pour ton retour ! Je le trouve top le shampoing solide de Lamazuna, en plus il sent super bon. Je n’ai testé que celui pour cheveux gras, mais je vais peut-être tester celui pour cheveux normaux lors de mon prochain shopping, pour voir la différence. Merci beaucoup pour ton conseil sur le pain d’argile, j’ai effectivement la peau hyper sensible en cette saison, une vraie peau de croco, je vais donc regarder ça de plus près !

  3. Merci pour toutes ces infos. il est vrai que dans les produits de beauté il y a de tout… et je pense aussi que pour notre santé il est grand temps de se réorienter vers des produits naturels et sains. mais il faut bien sur un résultat. Pour les shampoings je vais m’y mettre aussi (je finis d’abord moi aussi mon stock!!!!) je les avais repérés et je suis contente d’avoir ton avis. pour les déo, j’en ai essayer 2 de chez http://www.clemenceetvivien.com/ et je les trouve super, ils sont efficaces car moi aussi je suis exigeante et leur odeur est original sans être forte , à essayer.je suis ton blog avec beaucoup d’intérêt je suis intolérante au lactose aussi. merci beaucoup pour tes articles.

    1. Hello rebelia,

      Merci beaucoup pour ton retour et tes conseils ! Je commence enfin à vider mon stock de shampooings, ouf. Mais y’en a toujours un fond ou 2 qui traine parce que ce ne sont pas mes préférés, mais comme je n’aime pas le gâchis, il faut que je les termine avant de pouvoir en tester d’autres ! :D

      J’ai beaucoup entendu parler de Clémence et Vivien, avec de très beaux avis sur ces déodorants. Il va vraiment falloir que je me lance et que je les teste enfin, surtout si toi aussi tu es super exigeante là-dessus, à force de lire qu’ils sont de si bonne qualité, il faut que je vérifie ça.

      Et surtout, un grand merci de me lire et de prendre le temps de m’écrire !

  4. Merci pour tes bons conseils, moi qui passe progressivement au Slow, ça va m’aider, en particulier pour le shampooing, car je n’arrivais pas à me décider. Je crois donc que je vais craquer pour le Lamazuna, celui pour les cheveux gras n’assèche pas trop les longueurs ? J’hésite car je me lave les cheveux tous les 2 jours, peut être que le shampoing cheveux normaux serait suffisant ? ou sinon faire comme toi, prendre les 2 :)
    Concernant les lingettes, maman qui est couturière à ses heures perdues, avait un reste de tissu d’un pijos en pilou-pilou, et elle m’en a fait avec, je n’utilise plus que ça, avec mon huile+hydrolat, j’adore !
    Pour le déo, c’est le premier produit auquel je suis passé, et du fait maison, ultra simple : huile de coco+fécule+bicarbonate officinal. Ma hantise à moi, c’est les odeurs, et avec ce mélange, même si il faut un temps d’adaptation, je n’ai plus aucun problème… Et je trouve aussi que ça a finit par réguler la transpiration.
    ne me reste plus qu’à trouver un gel douche, j’ai essayé le fait maison, mais sans grand succès, trop liquide. Et aussi, comme toi à finir mes produits « d’avant »… Le seul truc dont je ne peux pas me passer c’est ma BB crème, car comme dirait ma nièce de 5 ans « moi, tâta, j’ai la peau beige/blanche, mais toi, c’est plutôt beige/rouge », venant d’elle ça m’a beaucoup fait rire :)
    Mon défi 2017, ça va être de trouver un gel douche et une BB crème plus slow
    et sinon pour la peau de crocro, huile de coco seul ou avec de l’aloé vera (en chantilly) c’est top
    oulala, ce que je suis bavarde… Bon dimanche

    1. Hello Nakin,

      Encore merci pour tous ces gentils mots et ces échanges, j’adore (moi aussi je suis bavarde) !

      Pour le shampoing, je tiens 2 jours sans me laver les cheveux, je me les lave le 3ème matin. J’utilise pour l’instant le shampooing pour cheveux gras. Je trouve que justement, il n’assèche pas les longueurs : parfois je saute même l’étape après-shampooing alors que j’ai des cheveux fins et bouclés qui s’emmêlent hyper facilement ! Mais ça dépend de la nature de tes cheveux. mes racines ont tendance à regraisser assez vite à mon goût, et je trouve que ce shampooing est assez efficace pour ce problème.

      C’est une super bonne idée les lingettes faites maison, bravo à ta maman !

      Pour le déo, merci beaucoup pour ta recette ! Je me tâte encore mais je crois que j’ai un vrai problème psychologique avec la transpiration, genre le gros blocage quoi :D Mais ça me tente bien car il m’arrive de créer mes cosmétiques moi-même. Au début par exemple je fabriquais mon propre shampooing solide, c’est très facile. Mais je n’ai jamais eu d’aussi bon résultats qu’avec ceux de Lamazuna donc je reste là dessus.

      Pour le gel douche, j’avoue que je craque souvent pour du traditionnel. Sinon j’ai testé pas mal de gels douches bio et je les trouve trop liquides ou alors à un prix trop élevé vu que ça se consomme vite. Du coup la plupart du temps j’utilise un bon savon. Les savons surgras de Dessine moi un savon sont topissimes, ils sont saponifiés à froid, ont la mention Slow Cosmétique, le label Cruelty Free and Vegan et sentent super bon ! Et en ce moment j’utilise le savon DR BRONNER (100% naturel) non parfumé pour bébé, parce que j’ai une peau de croco. C’est mon 2ème savon DR BRONNER, je les trouve d’excellente qualité également.

      Pour la BB cream, je prépare justement un sujet sur le maquillage bio et naturel, c’est en cours ;) Perso j’ai troqué ma BB cream contre une poudre minérale Lily Lolo et même si je ne trouve pas le même rendu, ma peau s’en porte très bien. Comme j’utilise les huiles végétales Oleassence pour soigner ma peau, si je mets des cosmétiques traditionnels, ça ruine tout le travail des huiles. Donc j’ai basculé sur cette alternative. Il y a une gamme de teinte énorme chez Lily Lolo, et tout ce qu’il faut pour cacher les rougeurs ;) D’ailleurs Lily Lolo propose des BB crèmes que je n’ai pas testé par contre.

      Je suis aussi une grosse fan d’aloe vera, j’en utilise quotidiennement pour définir mes boucles, en cas de poussée d’acné, mais aussi pour les poils incarnés sur les jambes (trop glamour ce sujet). J’ai aussi de l’huile de coco mais je l’utilise pour hydrater plutôt l’été, sinon je trouve que ça « colle » quand j’enfile mes jeans. Encore un autre trouble psychologique :D

      Je te souhaite une belle semaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Slow Life

Abonnez-vous à la newsletter de mon blog pour recevoir mes billets d'humeur dans votre boîte mail.
Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Entrepreneuses

Abonnez-vous à cette newsletter pour recevoir mes infos liées à la création de site internet et à l'entrepreneuriat.