La photographie, c’est pour les pros ?

La fille qui sort presque toujours avec deux sacs et qui a du coup souvent mal au dos : c’est moi. La fille qui ne sait pas partir en vacances avec un mini sac à dos c’est moi. C’est plus fort que moi, j’ai beaucoup de mal à sortir sans mon appareil photo. Et pourtant, j’ai bien failli ne jamais oser acheter cet appareil.

Il y a 9 ans, j’ai acheté mon premier appareil photo reflex, un Nikon D40. J’étais fébrile, c’était mon premier gros achat, mon premier gros craquage, bien plus cher qu’une paire de chaussures ou qu’un manteau. Et j’avais un peu honte aussi : quelle folie d’acheter un si bel appareil photo alors que je savais que je n’avais aucun don pour la photo et que je n’en ferai pas mon métier.

Je n’avais aucune idée de comment marchait ce truc avec tout plein de modes différents. J’allais en boutique juste pour voir : ouf, il y avait un mode automatique. Au pire en appuyant sur le bouton, j’arriverai bien à prendre une photo hein ?

Pourtant, cela faisait des années que j’avais envie de cela. De pouvoir capturer ce qui me touchait, ce qui me plaisait. Mais je n’étais pas à l’aise. Trop peur d’être considérée comme une personne censée maîtriser la photographie, qui s’est achetée un bel appareil mais qui ne sait pas vraiment s’en servir, une fille qui pour couronner le tout « n’a pas l’oeil », pas de don inné.

J’ai longtemps complexé sur cette histoire d’avoir l’oeil ou de ne pas avoir l’oeil pour faire de la photo. Du coup je n’osais pas me lancer, et je passais à côté d’un truc qui pourrait me faire plaisir.

Et puis une collègue m’a donné le déclic qu’il fallait. J’étais journaliste, elle m’accompagnait avec son reflex lors de nos reportages. Je m’occupais des interviews, elle réalisait les photos. Qu’est ce qu’elle me donnait envie ! Envie de pouvoir moi aussi retranscrire ce que je ressentais par la photo, en plus de mes mots. J’étais frustrée.

Quand j’ai quitté cet emploi, j’ai enfin osé lui parler de cette envie grandissante. Elle m’a parlé de quelques modèles qui pourraient être pas mal pour démarrer et elle surtout, elle a dédramatisé. Si cela me faisait plaisir, pourquoi ne pas essayer ?

J’ai craqué et emporté mon nouvel appareil photo en vacances, je passais mes journées à prendre la même chose en photo pour comprendre l’engin, cette histoire d’ouverture, de vitesse, d’ISO, d’exposition…

Neuf ans après, j’ai changé trois fois de boîtier, investi dans plusieurs objectifs et accessoires. Je ne suis toujours pas une photographe professionnelle, mais je prends toujours autant de plaisir à capturer ce qui me touche, ce qui me parle rien qu’à moi, à capturer des moments de vie, des produits dont je veux vous parler, les rires de mes amis

Mes photos ne sont pas parfaites, elles sont comme moi, pleines de défauts. Mes photos me ressemblent.

Maladroites parfois, simples souvent, pas toujours bien composées. Mes photos sont comme moi, comme mon blog, comme les mots que l’on trouve ici : parfaitement imparfaits.

C’est exactement cela ma conception de la slow life : s’amuser de la vie, prendre du plaisir, s’accepter avec nos merveilleux multiples défauts, expérimenter, oser sortir des cases et ne pas chercher à faire les choses comme tout le monde, juste parce que cela nous fait plaisir.

Je te le souhaite très fort.

Des photos qui me ressemblent !

Je viens donc de lancer un nouvel atelier de cinq jours « Des photos qui me ressemblent » pour les blogueuses et entrepreneuses. Parce que créer son entreprise ou son blog c’est décider de faire une activité qui nous ressemble; et que la photographie est un merveilleux outil pour cela, pour transmettre notre authenticité, notre personnalité, notre différence au travers de nos produits et photos et qui illustrent nos articles. C’est aussi un merveilleux outil pour passer de bons moments, s’enthousiasmer, s’exprimer, s’amuser.

Pour compléter cet atelier, Fleur de l’agence Bloom Design, une entrepreneuse que j’affectionne, propose un atelier « Une com’ qui te ressemble » pour apprendre à communiquer avec authenticité.

Laisser un commentaire

Me contacter

Not readable? Change text. captcha txt