Quiche au saumon des jours de flemme // Sans gluten et sans lactose

J’aime manger des bonnes choses faites maison, des bons produits de petits producteurs locaux et/ou bio. Et je crois que j’aime encore plus manger depuis que je ne peux plus manger tout ce que je veux. Je dévore des yeux les vitrines des boulangeries à me dire que je choisirai ça ou ça ou ça (je fais peur des fois, je mange « par procuration » en insistant auprès de mon Marcel pour qu’il prenne les desserts qui m’intéressent et qu’il me raconte comment c’est – je suis flippante). Je vais aussi au traiteur italien juste pour regarder tous ces magnifiques raviolis, lasagnes, gnocchis et pâtes fraîches pleines de gluten. C’est beau. « Manger ensemble » pour moi c’est la vie (tout dans la nuance quand il s’agit de nourriture…).

Mais je suis aussi une grosse flemmarde en cuisine qui manque de courage pour cuisiner les soirs de semaine, alors j’ai tout un stock de recettes super faciles à faire pour mes « jours de flemme ». C’est le cas de la quiche lorraine/au saumon/à la tomate… Ces jours là je suis bien contente d’avoir une pâte à tarte sans gluten et sans lactose toute prête sous la main. J’utilise la pâte brisée toute prête Croustipâte que l’on trouve en supermarché (au rayon des pâtes à tartes traditionnelles), et qui propose également de la pâte feuilletée. Je trouve la mienne à Monoprix ou j’en commande sur Houra lors de mes courses en ligne. Elle s’étale super facilement par rapport à d’autres pâtes à tarte sans gluten testées. Côté goût, ça ne vaut pas une vraie pâte à tarte maison, et côté ingrédients, la longue liste d’ingrédients n’est pas vraiment compatible avec du manger sain. Mais sincèrement ça dépanne. Je vous recommande juste l’une de ces deux stratégies pour que la pâte soit bien cuite : la cuire seule 5 à 10 minutes avant de rajouter l’appareil; ou tout cuire d’un coup et terminer la cuisson hors du plat (la tarte posée uniquement sur du papier sulfurisé et sur la plaque). Sinon on se retrouve avec une croûte dorée, un appareil cuit et une pâte toute molle.

Ingrédients :

  • 2 pavés de saumon
  • 1/2 oignon rouge
  • 4 oeufs
  • 5 c.à.s d’aneth émincé
  • sel, poivre
  • 1/2 citron

Pour une quiche plus moelleuse, si vous supportez le lait de brebis j’ajoute parfois de la crème fraîche de brebis que je trouve en boutique bio (je ne suis vraiment pas fan de la crème de soja dans les quiches mais c’est tout à fait possible aussi).

Préparation :

  1. Emincez le 1/2 oignon rouge puis faites-le revenir à la poêle.
  2. Ajoutez les pavés de saumon, puis faites cuire à couvert et à feu doux. Emiettez-les grossièrement.
  3. Etalez la pâte dans un moule à tarte et recouvrez-la du saumon et des oignons.
  4. Ajoutez-y les oeufs battus. Salez et poivrez.
  5. Faites cuire une vingtaine de minutes, puis sortez la quiche au saumon du moule. Posez la directement sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et parsemez la quiche d’aneth. Poursuivez la cuisson jusqu’à ce que la pâte soit bien dorée.
  6. Au moment de servir, arrosez de jus de citron.

Voilà ce n’est pas la recette du siècle, mais elle fait bien l’affaire quand on est pressés, que des amis débarquent à l’improviste, qu’on reçoit une copine intolérante et qu’on y connait rien, ou que l’on a tout simplement pas le courage de passer du temps en cuisine !

 

Cette recette vous plaît ?
Epinglez-la sur Pinterest !

Quiche au saumon sans gluten et sans lactose

Laisser un commentaire

Me contacter

Not readable? Change text. captcha txt
Mes solutions naturelles pour bien dormirLa Balagne en Corse