Madeleines à la pistache // sans gluten, sans lait

Ces madeleines à la pistache, c’est la première recette sucrée que j’ai réalisé après avoir détecté mon intolérance au blé et au lait de vache. Parce qu’avec ces madeleines faciles à faire, je pouvais continuer à assouvir mes pulsions de sucré au petit-déjeuner, en dessert et au goûter. Depuis c’est resté mon petit dessert doudou. Celui qui me donne envie de me glisser sous la couette, de regarder des séries et des films de fille toute la journée.

Ingrédients :

  • 2 oeufs
  • 100 g de sucre de canne
  • 150 g de farine de riz
  • 1 c. à s. de poudre à lever sans gluten
  • 100 g de margarine végétale
  • 2 c. à c. de purée de pistache bio

Pour la réaliser, je me suis inspirée de deux recettes. Celle des madeleines au thé vert sans gluten d’Odélices, et celle des madeleines au thé rouge et à la vanille du très bon livre « Je crée mes desserts sans gluten » de Natacha Duhaut (un indispensable).

On peut troquer la pistache par de la purée d’amandes ou de noisettes, mais la version pistache reste ma préférée.

  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Faites fondre la margarine à feu doux.
  3. Dans un saladier, battez les oeufs puis verser le sucre. Mélangez.
  4. Ajoutez la farine et la poudre à lever. Mélangez.
  5. Ajoutez la margarine fondue. Puis la purée de pistache. Et mélangez.
  6. Remplissez les moules à madeleines (à moitié).
  7. Pour que la petite bosse des madeleines soit bien faite, il est conseillé de les laisser une heure au réfrigérateur. Ma patience légendaire n’est pas à prendre comme exemple, puisque je zappe cette étape la plupart du temps.
  8. Faites cuire 10 minutes.

A vous l’après-midi sous la couette à vous goinfrer de madeleines !

Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Slow Life

Abonnez-vous à la newsletter de mon blog pour recevoir mes billets d'humeur dans votre boîte mail.
Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Entrepreneuses

Abonnez-vous à cette newsletter pour recevoir mes infos liées à la création de site internet et à l'entrepreneuriat.