Risotto au safran façon « arancinis », coeur fondant de mozzarella de Bufflonne // sans gluten, sans lait

Voilà une nouvelle recette pour un apéritif dînatoire, qui a fait son petit effet sur mon buffet d’anniversaire. Etant d’origine italienne, il fallait bien une recette de mon Italie pour célébrer mes 30 ans. J’ai opté pour les arancinis, des boules de risotto traditionnellement farcies à la viande ou à la mozzarella. Elles sont ensuite roulées dans la chapelure puis passées à la friteuse pour les rendre croustillantes à l’extérieur et fondantes à l’intérieur.

La vieille, j’ai réalisé un risotto au safran et au pecorino (lait de brebis), sans gluten et sans lait de vache donc, que j’ai laissé reposé toute la nuit afin qu’il ne soit pas trop crémeux. Le jour J, j’ai formé mes boules de risotto. Au centre j’ai creusé un petit trou dans lequel j’ai glissé un morceau de mozzarella de Bufflonne. Puis je les ai roulé dans la chapelure. Je n’ai pas acheté de la chapelure sans gluten toute prête, n’en ayant tout simplement pas trouvé vers chez moi. J’ai eu l’idée de mixer des Crisp Rolls sans gluten de Schär, et cela a très bien marché. Mais j’ai rencontré un problème sur la fin : dans la salle que j’avais loué pour mon anniversaire, il n’y avait pas friteuse, les boules n’étaient donc pas croustillantes et trop moelleuses pour bien se tenir. J’ai donc mis mes arancinis dans des caissettes avec de petites fourchettes. Et je n’ai eu que des compliments ! Il faut servir les arancinis chauds, toute la surprise réside dans la découverte de la mozzarella fondue quand on pique le coeur du risotto.

Ingrédients (pour 25 arancinis) :

N’hésitez pas à diminuer les proportions par deux ou par trois, si vous êtes en petit comité ;)

  • 500g de riz arborio pour risotto
  • 25cl de vin blanc
  • 2 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 2 bouillons cubes de légumes bio
  • 200g de pecorino
  • 300g de mozzarella de Bufflonne
  • 1 dosette de safran
  • 1/2 paquet de Crisp Rolls sans gluten de Schär
  • Quelques cuillères d’huile d’olive

Préparation :

La veille :

1. Emincez l’oignon et hachez l’ail.

2. Râpez le pecorino.

3. Versez le safran dans un petit verre d’eau.

4. Faites chauffer une grande casserole d’eau (environ 150 cl d’eau), et laissez fondre les 2 bouillons cubes. Salez le bouillon (très peu, car le pecorino va saler le risotto).

5. Dans une sauteuse, faites revenir l’oignon avec un peu d’huile d’olive. Ajoutez l’ail.

6. Ajoutez-y le riz, versez le vin blanc et mélangez.

7. Quand le riz est translucide, versez-y quelques cuillères de bouillon.

8. Remuez régulièrement. Dès que le bouillon est absorbé, ajoutez du bouillon. Procédez ainsi jusqu’à ce que le riz gonfle et soit cuit.

9. Quand le riz est cuit, versez le verre d’eau contenant le safran puis mélangez.

10. En fin de cuisson, ajoutez le pecorino.

Le jour J :

11. Coupez la mozzarella de Bufflonne en morceaux.

12. Mixez les Crisp Rolls. Versez cette chapelure sans gluten dans une assiette creuse.

13. Avec votre risotto, formez des boules entre vos mains. Dans chaque boule, creusez un trou, glissez-y un morceau de mozzarella et refermez la boule.

14. Roulez ces boules de risotto dans votre chapelure sans gluten.

15. Une fois toutes les boules formées, il n’y à plus qu’à les faire frire !

Recette arancinis sans gluten et sans lait : risotto au safran coeur fondant mozzarelle de bufflonne

Cet article a fait boum boum dans votre petit coeur ? Partagez-le avec le monde entier !
Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Imprimer

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *