Sardaigne : cap vers le sud de Piscinas à Teulada

Après le golf d’Orosei, j’ai aussi adoré cette partie de notre séjour en Sardaigne. Nous avons quitté la longue plage de Piscinas vers 16h, pour descendre vers le sud en voiture. Nous n’avions rien réservé pour dormir car nous n’arrivions pas à estimer le temps que cela allait nous prendre. La côte est vraiment splendide, et après avoir repéré quelques belles plages à l’eau turquoise nous avons décidé de nous poser à Teulada.

Nous débarquons à l’improviste à l’agriturismo Terranieddas et c’est une belle surprise, l’accueil est sympa, l’agriturismo est en pleine nature et la chambre est très grande. Le soir, sur conseil du propriétaire Stefano,  nous dînons au restaurant La Grotta Azura. Un restaurant sans prétention mais qui a le mérite d’être bon et pas cher. Sans oublier l’accueil très agréable, c’est avec le sourire qu’ils acceptent volontiers de cuire mes pâtes sans gluten (que je traîne tous les jours dans mon sac donc) et de me les assaisonner d’une simple sauce pomodoro (tomate) et basilic, pour que je puisse me régaler sans gluten et sans lait moi aussi. Marcel dévore de son côté son habituel antipasti de la mer, « le meilleur du séjour ».

Teulada s’avère un bon point de chute pour profiter des belles plages de Porto Torino à Pula. Si je peux vous en conseiller une : la plage de Tuerrada est tout simplement magnifique. Eau turquoise, sable fin…

Le lendemain nous décidons de bouger à Pula afin de nous rapprocher de Cagliari. Sur conseil de Stefano, nous tentons l’agriturismo La Biada. Il est tard mais la propriétaire nous accueille très gentiment, et accepte de nous rajouter au dîner. Dans sa cuisine, elle a même un paquet de pâtes sans gluten ! Mais je les adore ces italiens…

Nous allons alors vivre le plus gros festin de toute l’histoire de notre séjour en Sardaigne. Cela n’arrête pas d’arriver sur la table, tout est fait maison et tout est succulent. En antipasti, des courgettes et des aubergines marinées au vinaigre et à l’ail, des courgettes farcies et autres petites tartes salées. Sans oublier le traditionnel jambon, pecorino et saucisson. Suivis de raviolis maison à la ricotta et aux épinards, ainsi que des pâtes en sauce, rien que ça… Vous croyez que c’est fini ? Non car vient alors le cochon cuit à la broche accompagné de tomates et concombres (ouf, un peu de verdure). Puis des gâteaux secs, de la meringue… Ils sont fous ces italiens, même Marcel qui avait les yeux qui brillent en arrivant trouve cela complètement démesuré. Sans compter qu’il mange beaucoup de choses en double, puisque je ne peux pas tout goûter… Heureusement pour notre ligne et notre cholestérol, le séjour touche bientôt à sa fin ;)

[note note_color= »#ffffff » text_color= »#000000″ radius= »1″]A lire aussi : Mes bonnes adresses pour manger sans gluten et sans lait en Sardaigne[/note]

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

De Piscinas à Teulada en Sardaigne

plage de Tuerrada en Sardaigne

Cet article a fait boum boum dans votre petit coeur ? Partagez-le avec le monde entier !
Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Imprimer

4 réponses

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Slow Life

Abonnez-vous à la newsletter de mon blog pour recevoir mes billets d'humeur dans votre boîte mail.
Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Entrepreneuses

Abonnez-vous à cette newsletter pour recevoir mes infos liées à la création de site internet et à l'entrepreneuriat.