Le Shiatsu et la réflexologie plantaire, c’est pour moi ?

Migraines, insomnies, troubles digestifs, anxiété… Avez-vous déjà testé le Shiatsu ou la réflexologie plantaire pour vous soulager ?

Aller mieux et prendre soin de soi ne passe pas que par notre assiette. Il y a trois ans, quand j’ai enchaîné de nombreux problèmes de santé, j’ai radicalement changé mon alimentation sur conseils de mon médecin. J’ai exclu le gluten, le lactose, opté pour des aliments anti-inflammatoires, exclu ceux qui ne me réussissent pas. Et j’ai enfin appris à m’écouter, écouter mon corps, ma tête, et les signaux qu’ils m’envoient au quotidien. Une prise en charge globale pour me remettre sur pied et aller vers une vie plus slow, à l’écoute de soi et de mes besoins. J’ai donc envie de vous parler de ces approches qui, en parallèle d’un suivi médical (et surtout pas pour le remplacer) peuvent vous aider dans votre quotidien.

Hier j’ai rencontré Elise qui pratique le Shiatsu, la réflexologie plantaire douce et la réflexologie chinoise à Port Marly (Yvelines). Je lui ai posé plein de questions et j’ai testé une première séance. A mon retour j’ai dormi comme un bébé !

En 2012, Elise a décidé de changer de vie pour vivre de sa passion. Après une séance en réflexologie plantaire, elle a eu le coup de coeur. Elle s’est formée à l’Institut Français de Shiatsu crée par Michel Odoul et a ouvert son cabinet en janvier 2016. Quand Elise parle de sa pratique, elle a des étoiles plein les yeux, elle me confie que ses séances d’une heure s’étendent parfois : aider et recevoir des retours positifs des personnes qu’elle accompagnent semble son seul objectif.

Qu’est ce que le Shiatsu ?

Le Shiatsu (SHI = doigts, ATSU = pression) est une technique énergétique et corporelle japonaise. Il est issu de la Médecine Traditionnelle Chinoise Il n’y a pas une seule façon de le pratiquer, dans mon cabinet je pratique le Shiatsu Minna San Do So. Le Shiatsu s’appuie sur les bases de la Médecine Traditionnelle Chinoise (M.T.C), dont les principes sont également à la base de l’acupuncture. Le praticien effectue de l’acupression, il stimule des points d’acupunture avec les pouces.

Le Shiatsu n’est pas une médecine ni un massage, mais une prévention des maladies, de l’état de santé et du bien être.

Le Shiatsu agit sur les déséquilibre énergétiques.

Qu’est ce que la réflexologie plantaire ?

Le Shiatsu et la réflexologie plantaire sont deux méthodes complémentaires. Elle contribue également à rétablir l’équilibre de l’organisme. En réflexologie plantaire nous travaillons des zones réflexes du pied. Chaque zone correspond à un organe. Lorsque nous identifions une douleur cela peut traduire une tension sur l’organe.

Le but de la réflexologie est de restaurer l’harmonie énergétique de l’individu.

Quels sont les bienfaits du Shiatsu et de la réflexologie plantaire ?

Le Shiatsu est intéressant pour toutes les problématiques musculaires, les courbatures, tensions articulaires, le mal de dos, l’anxiété, le stress, les problèmes digestifs, mais aussi l’ estime en soi.

Dans la réflexologie plantaire douce on effleure le pied comme une plume, le toucher est particulièrement doux et indolore on est plus dans l’émotionnel. C’est intéressant en cas d’insomnies, de maux de tête, de céphalées, de migraines, pour améliorer l’estime de soi, mais aussi pour tout ce qui touche les déséquilibres du système endocrinien (saute d’humeur, coup de déprime, tristesse, émotivité excessive).

La réflexologie plantaire chinoise est différente, le toucher est profond pour dénouer les noeuds et les tensions. Cette pratique est en relation direct avec la Médecine Traditionnelle Chinoise. La réflexologie pose un diagnostique énergétique, le but étant de rétablir l’équilibre dans tout le corps.

La réflexologie est intéressante en cas de migraines, de troubles digestifs, de constipation, respiratoire, troubles gynécologiques, eczéma, zona, acné

Cette technique ressource car l’énergie du rein est relancé.

Le Shiatsu comme la réflexologie plantaire sont également de bon choix dans des périodes où l’on accumule les contrariétés.

Les personnes qui me consultent veulent parfois une pratique en particulier, si ce n’est pas le cas, après notre entretien j’envisage la pratique la plus adaptée en fonction des difficultés rencontrées, mais aussi en fonction des contre-indications éventuelles.

Car parfois je peux observer différentes choses qui me donnent des indices. Par exemple, des cheveux secs me permettent de penser que la personne a un déséquilibre sur l’énergie du rein. Une fois que je travaillerai sur cette zone je verrai si la personne est en excès ou en insuffisance.

Quelles sont ces contre-indications ?

Pour le Shiatsu certaines personnes ne peuvent recevoir les soins :

  • en cas de cancer en phase évolutive
  • en cas de phlébite
  • les femmes enceintes
  • fièvre
  • fractures non consolidées
  • les enfants de moins de 7 ans
  • en cas d’opération de la colonne vertébrale

Pour la Réflexologie Douce:

  • en cas de cancer en phase évolutive
  • en cas de phlébite
  • les femmes enceintes

Pour la Réflexologie Plantaire Chinoise :

  • en cas de cancer en phase évolutive
  • en cas de phlébite
  • les femmes enceintes
  • fièvre
  • les enfants de moins de 10 ans
  • insuffisance rénale et hépatique
  • pathologie Cardiaque
  • hypertension
  • fractures non consolidées des membres inférieurs
  • exostose et épine calcanéenne

Combien de séances faut-il effectuer ?

Dans mon cabinet, je préconise une séance par semaine durant 3 semaines afin d’obtenir un équilibre énergétique global satisfaisant. Puis il est possible d’effectuer un soin par mois pour maintenir l’équilibre.

Comment se passe une séance de Shiatsu ?

Avant la séance, Elise s’entretient avec la personne pour rassembler un maximum d’informations concernant le receveur mais également pour s’assurer des contre-indications. Je discute donc avec elle avant de commencer. Chaque séance dure environ une heure et comprend 50 minutes de Shiatsu ou 50 minutes de réflexologie plantaire.

Je teste le Shiatsu : la séance s’effectue habillée, pieds nus. Je m’allonge à plat ventre sur le futon, bercée par une musique calme, puis Elise débute la séance. Elle appuie avec la paume des mains, les doigts et les pouces sur les méridiens (différents points sur les bras, dans le dos, sur le jambes, les pieds et le visage). A chaque point je me rends compte que je suis complètement coincée et tendue, moi qui pensais arriver plutôt détendue… Cela fait mal, et ça fait du bien en même temps ! Elise confirme : je suis extrêmement tendue.

A la fin de la séance j’ai mal partout, et en même temps je sens que cela m’a vraiment fait du bien, je me sens décoincée, relâchée, et à côté de mes pompes. Je dois avoir commencé à lâcher prise ! Elise m’applique de l’Arnica dans le dos afin d’éviter les courbatures le lendemain. Elle ajoute que ce ne sera certainement pas nécessaire durant les séances suivantes, le corps s’y habitue et en réclame !

Comment se passe une séance de réflexologie plantaire ?

Je n’ai pas eu une séance complète mais une découverte, pour pouvoir vous en parler plus facilement ici ! La séance s’effectue de nouveau habillée et pieds nus après avoir reçu un bain de pieds aux huiles essentielles. Cette fois je m’allonge sur le dos sur une table de massage.

Elise me montre la réflexologie plantaire douce : elle applique du talc puis procède par légers effleurements. Elle travaille sur des points liés à mon système endocrinien et m’explique qu’il y a effectivement des tensions. Cette pratique est vraiment toute douce et agréable.

Je teste ensuite la réflexologie plantaire chinoise. C’est bien plus appuyé, et parfois un peu douloureux. Elise travaille sur ma zone réflexe du rein et me demande si les sensations ressemblent plus à une petite décharge ou à un coup de bâton. Pour moi c’est tout à fait supportable mais vraiment surprenant de découvrir une telle sensibilité sur certains points et moins sur d’autres. Quand Elise appuie sur la zone réflexe de la vessie, je ne ressens presque pas de tension et elle non plus, elle m’explique que d’un point de vue émotionnel, ce point traduit notre place dans le monde « qu’est ce qui me guide »… Je serai donc enfin en train de trouver ma place ! La suite d’un travail que j’ai mis en place depuis 3 ans, et ça fait du bien de se libérer !

Rassurez-vous, si vous êtes chatouilleux ce n’est pas problématique. Si cela vous dérange vraiment, vous pourrez opter pour de la réflexologie plantaire chinoise bien plus appuyée. Aucun risque de chatouilles en perspective. Et si vous n’aimez pas du tout vos pieds (c’est mon cas, donc cela me semble pertinent d’en parler ;) je n’ai senti aucune gêne, c’est très professionnel.

En fin de séance, Elise peut donner quelques conseils. Elle me montre par exemple un point de lâcher prise sur lequel je peux agir moi-même.

Elle m’explique aussi qu’en cas de problèmes d’insomnie, pour se détendre il est utile de faire un bain de pieds très chaud avant d’aller au lit : tout ce qui bouillonne dans la tête descend aux pieds.

Quels sont les effets secondaires ?

Il peut y avoir des effets indésirables durant 2 ou 3 jours après la séance.

On peut se sentir fatigué, lessivé après une séance de Shiatsu.

En réflexologie douce, il peut y avoir des crises de larmes. On se libère…

En réflexologie chinoise on rentre dans les tissus pour appeler un organe. Chaque organe est lié à une émotion. Après une séance le corps peut donc expulser une charge émotionnelle plus importante. Elle vous l’expliquera pendant l’entretien.

Après la séance, cela donne quoi ?

En sortant je me sens épuisée, ça va être dur de reprendre ma voiture. Mais paradoxalement je ressens une grande énergie en moi. Le soir j’ai une crise d’urticaire qui démarre pile à l’intérieur de mon poignet (j’ai un urticaire chronique) comme une grosse piqûre de moustique.

Je vais me coucher et je passe une excellente nuit, j’ai l’impression que l’on m’a assommée (il paraît même que j’ai ronflé ^^).

Le lendemain matin je me réveille plus tôt que d’habitude, j’ai envie de faire pleins de choses de ma journée. Et en même temps j’ai envie de me poser et de lâcher prise. J’ai mal partout, des courbatures. Je sens que ça a travaillé. Et surtout, je me sens terriblement angoissée. J’étouffe, je me pose plein de questions sur ma vie, mes envies.

J’écris à Elise, qui me répond rapidement…

« Quand vous parlez de l’arrière du poignet droit c’est sur la paume de la main ? Si tel est le cas, nous sommes sur le trajet de l’énergie du poumon. J’ai travaillé le méridien du Poumon hier donc c’est une suite complètement logique.

Concernant cette sensation d’angoisse c’est à la suite du travail sur la zone réflexe du Rein pendant la séance de réflexologie Chinoise. La symbolique du rein est le « qu’est ce que je veux ?« .

Bravo, vous êtes une très bonne receveuse. »

Je suis impressionnée par les effets du Shiatsu et de la réflexologie plantaire. Nous avons abordé des points physiques mais aussi émotionnels sur lesquels je bloque beaucoup en ce moment. Et ça, ça fait vraiment du bien…

[divider top= »no » style= »dashed » divider_color= »#8bccdb » size= »2″]

Elise pratique le Shiatsu, la réflexologie plantaire douce et chinoise à Port Marly dans les Yvelines - 22 v'la ScarlettUn grand merci à Elise d’avoir pris le temps de répondre à toutes mes questions. Vous pouvez la retrouver sur sa page Facebook Aux Subtiles Harmonies. Elise pratique le Shiatsu, la réflexologie plantaire douce et chinoise à Port Marly dans les Yvelines.

Important : Elise ne soigne pas, elle n’est pas médecin. Elle travaille à améliorer les maux et trouver les sources d’un problème. Le Shiatsu et la réflexologie plantaire ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale (mais par certaines mutuelles).

Cet article a fait boum boum dans votre petit coeur ? Partagez-le avec le monde entier !
Facebook
Pinterest
Twitter
Email
Imprimer

2 réponses

  1. Salut Scarlet!
    Pour ma part, je me tourne de plus en plus vers les méthodes alternatives comme la kinesiologie et l’EFT, l’ostéopathie, les massages de tradition indienne, le yoga et depuis 2 semaines j’ai commencé un traitement d’acupuncture pour des migraines et un petit problème au genou…

    1. Hello Natacha, top que tu trouves des solutions naturelles qui te soulagent ! J’ai fait pas mal de séances d’ostéo dans le passé également et je pratique l’EFT. J’ai fait du yoga durant 2 ans mais ce n’était pas pour moi je crois. Je suis curieuse de la kinesiologie ! Prends soin de toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Slow Life

Abonnez-vous à la newsletter de mon blog pour recevoir mes billets d'humeur dans votre boîte mail.
Icône - 22 v'la Scarlett

Newsletter Entrepreneuses

Abonnez-vous à cette newsletter pour recevoir mes infos liées à la création de site internet et à l'entrepreneuriat.