Je suis partie trois jours à La Rochelle le week-end du 21 juin, le jour de l’été, le jour de la Fête de la musique… Et en rentrant, Marcel et moi on s’est dit que c’était officiellement notre meilleur week-end passé en France. Il faut dire que tout était réuni pour qu’on en profite à fond : un temps extraordinaire, de la musique, une ambiance géniale. Je m’y suis rendue en train pour le travail (y’a vraiment pire comme décor) mais Marcel m’a rejoint le vendredi soir en voiture, son train ayant été annulé avec les grèves. Au final on était bien contents car on a pu visiter les environs et même pousser jusqu’à L’Ile de Ré.

Nous avons logé dans un petit hôtel dans le centre, super bien situé : « Un hôtel en ville« . Pour ne pas changer de nos habitudes, je l’avais choisi car il ressemble vraiment à une chambre d’hôtes (sauf que les chambres d’hôtes de La Rochelle sont vraiment haut de gamme et au dessus de notre budget). La chambre était petite mais moderne et propre. Le petit déj, très bon, peut être pris en terrasse sur le toit. Et le prix était raisonnable par rapport à ce que j’ai vu sur La Rochelle, nous avons payé 85€ la nuit. Une bonne adresse quoi !

La Rochelle est une jolie petite ville où l’on sent qu’il fait bon vivre. C’est aussi une ville très animée, beaucoup de bars, de restaurants, de boutiques… Dans la journée je suis partie à la découverte des environs : Fouras-les-Bains dont on voit de très très loin Fort Boyard, Châtelaillon Plage, une station balnéaire très charmante. Le vendredi soir, nous avons dégoté un restaurant absolument délicieux (sans compter le service comme j’en ai rarement vu, en tant que presque parisiens on fini même par trouver tant de sympathie suspecte) « Aux Tours De La Perot« , premier sur Tripadvisor d’ailleurs, je viens juste de m’en apercevoir. A force de voyager je crois que je développe une sorte de flair consistant à éviter les pièges à touristes et à trouver le petit resto sympa, bon, maison, fréquenté par les locaux. Bref, ils ont été adorables, m’ont bien renseigné pour que je puisse me faire plaisir sans gluten et sans lait (comme c’est frais, ils adaptent en cuisine et ça j’adore!). Résultat j’ai pu manger entrée, plat, dessert, ce qui m’arrive très rarement, hihi. Dans tous les cas je conseille d’éviter les restaurants situés sur le port, l’emplacement est super mais pour le coup, ça sent le plan à touristes pas très maison.

Le samedi, nous avons pu découvrir les boutiques du coin en recherche d’un maillot de bain et d’une serviette. Les crétins, on pensait que la température de l’eau ressemblerait à celle de la Bretagne ! Puis on est partis rejoindre la plage des Minimes à vélo. Sur place, un habitant nous a dit que la plage n’était pas terrible. Mais quand on a pas la mer près de chez soi… c’était juste le pied de piquer une tête en week-end !

La Rochelle c’est assez petit, on s’y déplace facilement à pied (par contre, la voiture est à éviter). La ville, très axée écolo, a mis en place beaucoup d’emplacements de location de vélos jaunes. On peut soit opter pour la location similaire au Vélib’ parisien, mais pour les touristes, je vous recommande d’aller au stand de location de vélos situé face à l’Office du tourisme, les prix sont plus intéressants pour une location à la journée afin de partir visiter les environs.

A notre retour de plage, la Fête de la musique commençait. Je crois que c’était certainement ma meilleure fête de la musique… C’est vraiment à taille humaine, des groupes partout, on pouvait à peine marcher sur le port. On a été attirés par de la batucata en provenance d’un énorme paquebot, le Musée Maritime de La Rochelle. Décor superbe, musique que j’adore, c’était top. Le Musée ouvre d’ailleurs sa terrasse tout l’été et propose des petits concerts. Apriori c’est le bon spot où se poser boire un verre dès qu’il fait beau.

Le dimanche nous avons profité de la voiture pour aller voir à quoi ressemble l’Ile de Ré. On nous a bien sûr déconseillé de n’y aller que pour une journée, trop court, trop juste. Sauf que moi j’écoute souvent les choses à moitié et j’avais vraiment envie d’aller voir l’Ile de Ré. Sans regret, c’est vraiment charmant et ça nous a donné envie d’y retourner pour de vrai. Nous sommes passés à la Flotte et à Saint-Martin de Ré. Le premier port m’a rappelé mon Ile d’Yeu chérie, par contre Saint-Martin de Ré c’est vraiment Saint-Tropez, il faut aimer.

Une dernière petite baignade sur l’une des plages de l’île et nous voilà chez nous, cinq heures plus tard, du sable plein les chaussures et une grande envie d’y retourner très vite…

DSC_0116 - Version 2

Fouras-les-Bains

Fouras-les-Bains

Fouras-les-Bains

La Rochelle

La Rochelle

La Rochelle

La Rochelle

La Rochelle

La Flotte

La Flotte

La Flotte

Marché La Flotte

Marché La Flotte

Saint Martin de Ré

Saint-Martin de Ré

Saint Martin de Ré

Saint Martin de Ré

Saint Martin de Ré

Saint Martin de Ré