Comme je vous en ai parlé dans mes souvenirs du Sri Lanka, j’y suis partie il y a deux ans. Mais pour ceux qui sont tentés par le voyage, voici quelques hébergements testés. Evidemment, je garde pour moi les chambres sales, avec grenouilles, cafards et autres voisins adorables.

Côté budget, on a beau avoir les sacs à dos, nous ne sommes pas de vrais routards. On alterne généralement chambres d’hôtes bon marché et petits craquages avec piscine.

Anuradhapura : Le Palm Garden Village

Sri Lanka : hôtel Palm Garden Village à Anuradhapura

Le Palm Garden Village était notre tout premier hôtel « craquage ». J’avais envie de pouvoir traîner à la piscine, histoire de vite décompresser. Au final, et comme d’habitude, j’ai à peine eu le temps d’en profiter. Mais l’hôtel est agréable, les chambres sont grandes avec lit baldaquin,  et le restaurant est bon (mais épicé hein, comme partout).

Kandy : Kandy hotel Thilanka

Petit craquage bis. Une fois de plus, j’ai insisté pour avoir une piscine (oui, moi et l’eau c’est toute une histoire, qui du coup me coûte un peu cher). Très bel hôtel accessible en marchant un peu, ce n’est pas en plein centre. Seul hic, la formule « buffet » (je hais les buffets, ça n’a jamais rien à voir avec ce que l’on peut manger à la carte dans un resto typique). Pas dingue comme la plupart des buffets, mais c’était compris dans le prix de la chambre, avec le petit-déj également.

Nuwara Eliya : guesthouse The Trevene

A la base je n’étais pas du tout emballée par cette guesthouse. Parce qu’en arrivant à la gare avec nos gros sacs à dos, on s’est fait sauter dessus par des rabatteurs. Je déteste cela, ça m’oppresse. Il insiste pour nous amener à Nuwara Eliya. Arrivés sur place, il nous suit devant une des guesthouse qu’on avait repéré. Celle-ci affiche complet bizarrement, nous sommes pourtant hors saison. Le fameux rabatteur sourit à pleines dents, il va pouvoir nous amener dans sa guesthouse, The Trevene. Finalement sur place c’est la bonne surprise, nous sommes accueillis par une femme adorable qui parle français. Les chambres sont propres, le petit-déj au soleil très bon. Le soir, prévoir une lampe torche pour retrouver la guesthouse, si vous envisagez de bouger au resto. Une bonne adresse où dormir quoi.

Haputale : guesthouse Srilak View

Ce n’est pas une adresse d’exception mais les chambres sont correctes, bien que pas très grandes. Surtout, on la rejoint facilement à pied depuis la gare. Le soir on a dîné autour d’une grande table avec l’ensemble des hôtes, et on est bien tombés.

Ella : Ella Holiday Inn

Quand on débarque en sac à dos à Ella, il suffit d’aller dans la rue principale pour faire son choix parmi les nombreux hébergements. Celui-ci est pas mal, l’accueil est plutôt sympa. Les chambres sont grandes avec lit baldaquin. Enfin faites bien le tour de votre chambre avant d’accepter, nous on avait mal regardé, et on a été un peu surpris en découvrant des oiseaux qui s’y promenaient tranquilles… Forcément, ils avaient fait leur nid à l’intérieur, au dessus du lit, si si !

Tangalle : les Palm Paradise Cabanas

Des cabanes en bois dans un espace vert au bord de la mer, c’est ça les Palm Paradise Cabanas (en photo tout en haut). On a eu la chance d’avoir la cabane la plus proche de la plage (turquoise avec palmiers et tout ça et tout ça). S’endormir au bruit des vagues… Comment dire ? AHHHH, c’était notre petit coin de paradis. Et je vous prie de la garder pour vous car on compte bien y retourner (les cabanes peuvent vite afficher complet en fonction de la saison). A l’intérier des cabanes, c’est assez simple mais propre, pile ce que l’on recherchait. Le soir, j’ai un peu flippé en voyant la formule « buffet », encore, mais cette fois j’ai été surprise, le resto est bon. Le petit-déj compris aussi.

Sri Lanka : Palm Paradise Cabanas à Tangalle

Le tout pour un prix vraiment correct compte tenu du cadre paradisiaque…

Sri Lanka : plage des Palm Paradise Cabanas à Tangalle

Bref, on devait y rester deux nuits, on a prolongé d’une nuit supplémentaire. Et en arrivant à Mirissa on a vraiment regretté de ne pas être restés là plus longtemps.

Mirissa : le Paradise Beach Club

Revoici une adresse craquage. L’hôtel a une piscine et est en bord de plage, le top niveau situation. Par contre quand on arrive des petites cabanes de Tangalle, ici ça fait vraiment le gros hôtel à touristes. Les chambres sont grandes, propres, assez haut de gamme. La plage au pied de l’hôtel est un vrai atout, bien que la plage de Mirissa n’ai rien à voir avec notre petite plage déserte de Tangalle. Par contre le personnel de l’hôtel était désagréable et le buffet vraiment pas terrible et blindé. On a d’ailleurs décidé de manger ailleurs.

Unawatuna : Sri Gemunu Beach Resort

L’hôtel est excentré mais très tranquille et en bord de plage. Petit plus : le personnel est adorable et le resto de l’hôtel est bon.

Voilà c’était un peu long mais si comme moi vous vous prenez la tête sur le choix de l’hébergement, cela vous donne quelques pistes. Si vous envisagez un voyage au Sri Lanka, j’espère que mes souvenirs du Sri Lanka et mes photos vous donneront définitivement envie de découvrir ce beau pays.